S'inscrire
tracking
Vogue

Vogue : Carine Roitfeld, la rédactrice en chef quitte le magazine !

Publié par
émilie Maggi
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 4 min
No thumbnail

Après 10 ans passés à la tête de Vogue Paris, Carine Roitfeld, rédactrice en chef quitte le magazine ! meltyFashion revient sur ce départ quelque peu choquant

Vogue est le magazine de mode le plus connu au monde. Cela faisait 10 ans que Carine Roitfeld était rédactrice en chef de Vogue Paris . Grâce à elle, l'édition française du magazine est devenu une référence mondiale, elle a su avec son regard de styliste audacieux et ambitieux en faire un incontournable. Présente sur tous les défilés de la Fashion Week , elle est très vite devenue une référence en matière de bon goût à la française tout comme Inès de la Fressange . Mais voilà, nous apprenons aujourd'hui que Carine Roitfeld quitte le magazine Vogue pour se consacrer à des projets personnels qui lui tiennent à coeur. Pour le moment on ne sait pas encore à quoi cela correspond exactement, mais c'est avec un pincement au coeur et surtout beaucoup d'étonnement que nous lui disons au revoir.

Pour vous en parler un peu mieux, melty Fashion a réalisé une interview du blogueur Sylvain Michaud , fan de mode et d'écriture qui livre toutes ses pensées et son bon goût sur sylvainmichaud.blogspot.com. On vous avez d'ailleurs déjà parlé de ce fabuleux personnage au cours d'un article où l'on présentait son blog. Vous pouvez par ailleurs le voir à l'oeuvre sur un wardrobe jacking du dressing de Mathilde notre rédactrice en chef ! Pour l'heure voyons ensemble ce que pense Sylvain Michaud du départ de Carine Roitfeld.

Tu connais sur le bout des ongles le parcours et le « personnage » de Carine Roitfeld. T’attendais-tu as une telle annonce ? Pourquoi ?

Même si je suis très surpris comme tout le monde, je dois dire que je m'y attendais un peu. Diriger un magazine comme Vogue Paris est une charge ahurissante et même si c'est un job dont toutes les filles passionnées de mode rêvent, l'aspect créatif et précurseur peut parfois disparaître sous les énormes contraintes qu'une rédaction peut connaître. Temps, annonceurs, publicités, journalistes aux egos démesurés, VOGUE Paris est l'objet de toutes les convoitises. Carine Roitfeld est styliste et elle a débuté ce job de manager à 45 ans. On comprend dès lors qu'elle n'a jamais vraiment cherché le pouvoir et les immenses responsabilités qui vont avec. Heidi Slimane et Tom Ford, deux de ses très bons amis sont également partis de chez Dior et Gucci en pleine gloire. C'est une prise de risque élégante mais prévoyante

Comment vis-tu cette nouvelle, en tant que fervent lecteur de Vogue France sous la rédaction de CR ?

Je vis ce moment comme la fin d'une époque, celle des 00's. Ces années où la mode est revenue à la mode grâce au retour d'un chic et d'une allure qu'on avait un peu laissés de côté pendant les années 90. Carine Roitfeld a accompagné toute la création de ces dix dernières années en réhabilitant l'idée qu'il existait un chic Parisien inimitable . L'énergie qu'elle a investie dans cette opinion me manquera.

Continueras-tu à lire Vogue après son départ ?

Bien sûr ! Vogue est un magazine de référence. Surtout l'édition Parisienne car elle est libre et plus pointue que toutes les autres dans le monde. Vogue a été créé pour le luxe. Et il n'y a que le luxe qui m'intéresse donc...

As-tu une idée de qui prendra sa relève ? Et qui, d’après toi, serait digne de prendre sa relève ?

Je n'ai pas d'idée précise. Je sais qu'elle était très bien entourée au sein de Vogue. Olivier Lalanne ou Emmanuelle Alt peuvent tout à fait "continuer" l'oeuvre de Carine. Olivier Zahm, créateur et rédacteur en chef de PURPLE, s'est montré très proche de Carine ces derniers temps... En revanche, si j'ai un conseil à donner au groupe Conde Nast, ce serait de nommer Virginie Mouzat. Vogue a besoin d'une femme charismatique et luxueuse. Virginie Mouzat, écrivain très doué, est plus cérébrale et moins "cool" que Carine. Mais elle défend ses avis avec force sans avoir peur du scandale. Vogue n'en demande pas plus.

Pourquoi penses-tu qu’elle ait pris une telle décision ?

Carine Roitfeld n'a jamais fait dans le pépère ou le routinier. Le danger fait partie intégrante de son travail. Elle a toujours aimé les challenges et a déclaré très sincèrement qu'elle ne comptait pas mourir à la rédaction de Vogue. Elle est aussi très superstitieuse; quitter un poste en pleine gloire évite de démoder...

Vers quels projets penses-tu que Carine Roitfeld va se tourner dorénavant ?

Elle écrit très bien et elle aime follement le cinéma (Son père était producteur). Elle a toujours affirmé que les films sur la mode étaient infidèles à la réalité. On attend avec impatience qu'elle passe derrière la caméra ! Je pense qu'elle sera comme toujours, consultante pour de nombreuses maisons de mode. Son avis est un des plus respectés dans le milieu.

Penses-tu que son départ en 2010 ait un lien avec l’anniversaire des 90 ans de Vogue cette année ? (une manière peut-être de partir sur un moment marquant et charnière de l’histoire du magazine ?)

Absolument pas. Il est vrai qu'elle a donné un bal magnifique pour cet anniversaire mais je ne pense pas que c'était une soirée d'adieu.

Pour finir, décris-nous Carine Roitfeld en quelques mots.

Drôle, forte, indépendante et bien sûr... élégante ! Pour toujours, avec ou sans Vogue !

Pour conclure cet article, on a appris que Carine Roitfeld a déclaré vouloir ouvrir un Karaoké ! Idée un peu étrange pour une papesse de la mode comme elle, mais après tout... Why not !

À lire aussi
Carine Roitfeld renvoyée de chez Vogue ?
À lire aussi
Vogue fête ses 90ans avec 2,2kg de chic et de provoc' !
À lire aussi
Look de Penelope Cruz : En couverture de Vogue US Juin 2011 (photos)
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Vogue : Carine Roitfeld, la rédactrice en chef quitte le magazine !
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible