Voici l'incroyable liste d'obligations imposées par la famille royale à Meghan Markle

par

Pour pouvoir épouser le prince Harry et intégrer la famille royale britannique, Meghan Markle va devoir renoncer à un tas de choses... à commencer par sa carrière d'actrice !

Devenir l'épouse d'un prince n'est pas une mince affaire. Comme pour Lady Diana ou plus récemment Kate Middleton qui s'est vue imposer une liste d'interdictions par la reine, Meghan Markle devra elle aussi se plier aux règles et aux contraintes de la royal family. On ne devient pas duchesse en un coup de baguette magique contrairement à ce que Disney a bien pu nous faire croire. Si l'arrivée de l'américaine à Buckingham est déjà un signe d'ouverture (elle est bi-raciale, divorcée, américaine et actrice, pas du tout le genre de la monarchie habituellement), la jeune femme va tout de même devoir accepter des changements radicaux dans sa vie.

Prince Harry, Meghan Markle
Le prince Harry et Meghan Markle le jour de l'annonce de leurs fiançailles
Elle va changer de religion

Comme la reine est à la tête de l'église anglicane, Meghan Markle devra obligatoirement abandonner sa religion pour celle de son époux et se faire baptiser dans l'Eglise d'Angleterre avant son mariage. Elle se revendique plutôt protestante mais s'était mariée selon les rites juifs quand elle avait épousé son premier mari.

Elle va devoir arrêter sa carrière d'actrice 

Bye bye Hollywood, la star devra abandonner les plateaux de tournage. Il y a plusieurs semaines, on apprenait d'ailleurs qu'elle quittait la série Suits après sept saisons. Rachel va beaucoup nous manquer :-( 

Elle devra se faire "discrète"

En devenant membre de la royal family, elle a un devoir de discrétion et doit s'effacer pour ne pas piquer la vedette à la reine. Terminé donc les prises de positions politiques sur les réseaux et notamment sur son compte Insta qu'elle n'alimente plus depuis l'officialisation de sa relation avec Harry.

meghan markle
Elle va subir un entraînement militaire

Comme pour tous les membres de la famille royale, la future épouse du prince Harry va suivre un entraînement militaire afin d'apprendre à faire face à toutes les situations même aux scénarios les plus dramatiques comme un enlèvement ! Malgré une sécurité rapprochée 24 h sur 24, les Windsor doivent être prêts à tomber dans n'importe quel piège. Ouais, c'est flippant !

Elle devra sûrement renoncer à son prénom !

Oui, comme vous aviez pu le découvrir dans notre sujet sur les 10 choses à savoir sur Meghan Markle, Meghan n'est pas son vrai prénom mais son deuxième prénom. En réalité, elle s'appelle Rachel, comme son personnage dans Suits. Il faudra certainement l'appeler par son véritable prénom comme Kate qui n'est autre que le diminutif de Catherine. 

Elle va changer de nationalité !

Dernier gros changement, l'américaine de 36 ans va devoir se confronter aux règles d'immigration du royaume pour obtenir la citoyenneté britannique. Elle n'aura pas de passe-droit et devra payer environ 60 euros pour passer un test et répondre à des questions concernant la culture et les valeurs de son pays d'adoption.

Pour intégrer tous ces bouleversements, elle pourra compter sur le soutien de sa belle-soeur, Kate, qui est désormais habituée au protocole. Mais comme il y a peu de chance qu'Harry devienne roi, les choses devraient être plus simples et moins formelles pour Meghan Markle. Ce qui ne changera pas, ce sont ses engagements caritatifs et humanitaires qui ont toujours fait partie de sa vie.

Et vous, vous seriez prêtes à autant de sacrifices par amour ?

Source : Shoko / RTL - Crédit : Sharp Magazine , gif, Peters Doug, Empics Entertainment/abaca, Pa Photos, Abaca