Voici la raison pour laquelle on a du mal à oublier nos exs aujourd'hui

par

Les réseaux sociaux sont nos meilleurs ennemis

Il n'est jamais facile de renoncer à une histoire d'amour terminée, passant par différentes phases psychologiques avant de guérir de ses propres blessures. La rupture amoureuse est vieille comme le monde, le coeur brisé n'épargne personne, les souvenirs restent, mais finissent par s'estomper avec le temps. Ou presque. L'arrivée des réseaux sociaux depuis une dizaine d'années a complètement bouleversé notre rapport à l'autre, surtout quand il s'agit oublier la personne avec qui on partageait sa vie.

D'où vient le problème ? De la fonction stockage des téléphones et d'archivage des réseaux sociaux. Ces deux outils sont bien plus nocifs sur notre santé mentale quand nous sommes dans une période de transition avec un·e ex. À cause des nombreux souvenirs contenus dans notre téléphone, il arrive dans 99% des cas que nous relisions d'anciens messages ou tombions sur des photos du passé, comme pour nous souvenir des bons moments. Grave erreur !

En scrollant indéfiniment, nos souvenirs devenus « indésirables », nous nous empêchons d'aller de l'avant en ressassant encore et encore une autre période de notre vie. Selon une étude de Neuron, l'oubli est aussi important que le souvenir pour pouvoir prendre de bonnes décisions dans la vie. On ne dit pas de mettre tout au placard et de le fermer à triple tour, mais de faire une cure dans le moment présent pour repartir du bon pied !

Notre cerveau a la capacité innée de ne retenir que l'essentiel ! La meilleure solution ? Prendre son courage à deux mains pour supprimer les messages, ne plus se prendre la tête sur une phrase écrite par un·e ex à un moment donné pour régénérer notre mémoire. Cela prendra un peu de temps, mais on en sortira vivant·e.

Source : Stylist - Crédit : Duri from Mocup,Unsplash