Voilà comment passer une mauvaise journée, mais alors bien bien pourrie

par

Pour avoir la loose et le blues toute la journée. 

Il y a des jours avec et des jours sans. Parfois, à peine l'oeil ouvert, le destin s'acharne sur toi et ne prend même pas la peine d'être subtil. Il te tire brusquement de ton sommeil 30 minutes avant que ton réveil ne retentisse, il te dépose deux gros boutons bien dégueus pile au milieu de la figure, il dresse dans le ciel des nuages hyper sombres histoire de te plomber le moral d'entrée de jeu. Dans ce cas précis, difficile d'attaquer la journée avec entrain, on en convient. Seulement, s'il n'est pas possible de tout maîtriser pour se protéger d'une journée de galère, il y a tout de même certains mauvais réflexes dont on peut parfaitement se passer. On pense à ces choses que tu sais mauvaises pour ton moral mais que tu ne peux t'empêcher de faire. Alors oui, si le but est de passer une journée bien pourrave, tu as le parfait mode emploi. Mais est-ce le but ?

#1 Scroller ton téléphone dès le matin

Ton réflexe quand tu te lèves le matin ? Checker ton portable ! Super idée si tu veux tomber sur la face de ton ex en gros plan en faisant un tour sur Facebook, affronter la masse de mails laissés sans réponse qui t'attend aujourd'hui, culpabiliser de boycotter la salle de sport en te retrouvant face aux photos de fesses parfaitement musclées qui défilent sur ton feed Insta. Bref, un check de ton téléphone dès le matin et tu peux être sûre d'être plombée pour le reste de la journée.

via GIPHY

#2 Se comparer aux autres

Arrivée au boulot, tu tombes sur Megan qui te raconte son week-end ô combien palpitant, alors que le point culminant du tien a été ce moment où tu as réussi à ouvrir la boîte de conserves sans ouvre-boite (#proud). Et là, tu te mets à déprimer, en remettant toute ta vie en question. Sans avoir la moindre idée que le week-end de la Megan en question n'était pas aussi fou qu'elle te l'a raconté et qu'elle aussi passe par des gros moments de doute

via GIPHY

#3 S'inquiéter pour des choses qu'on ne maîtrise pas

Depuis quelques semaines, tu vois ce mec gentil, drôle, charmant et avec lequel tu t'entends très bien. Problème, tu n'as plus de nouvelles depuis deux semaines, alors que tout allait bien entre vous. Alors, tu commences à te poser des questions : tu t'interroges, tu ressasses les dernières soirées passées avec lui en espérant tomber sur le détail qui t'aurait échappé et qui pourrait expliquer ce silence, tu sondes tes potes, ta famille, le livreur de pizza. En plus de te faire perdre du temps et de l'énergie, ce n'est pas de cette façon que tu obtiendras des réponses à tes questions. Le mieux à faire dans ces moments-là ? Interroger le principal intéressé et surtout laisser le cours des choses faire son oeuvre en acceptant de ne pas toujours pouvoir tout maîtriser et expliquer. 

via GIPHY

#4 Etre dans le speed

On le sait, tu as une vie à 100 à l'heure et tu passes ton temps à courir après le temps. Mais à trop vouloir faire de choses, à multiplier les plans et les projets, tu finis par ne plus rien apprécier du tout. Tu cours pour attraper le métro parce que tu as décidé de t'accorder 10 minutes de sommeil en plus ce matin, tu rases les murs toute la journée parce que tu n'as pas eu le temps de réfléchir à une tenue sympa et que tu as attrapé les premiers vêtements qui te tombaient sous la main, tu arrives à la bourre au resto prévu avec tes potes parce que tu voulais absolument passer prendre ce bouquin à la librairie à côté. Bref, tu stresses, comptes et t'épuises. Et si tu décidais de faire moins de choses pour plus les apprécier ?

via GIPHY

#5 Partir du principe que la journée sera pourrie quoiqu'il arrive

Ça, ça s'appelle se lever du pied gauche. Tu as mal dormi, le jean que tu avais prévu de mettre aujourd'hui est en fait au fond de ton panier à linge sale, tu galères 15 minutes pour choper un métro, tu arrives au bureau et vois qu'il n'y a plus de café. Et là, tu te dis "Bon visiblement, aujourd'hui, ce n'est pas ma journée". Phrase que tu te répètes tout au long de la journée et qui finit par te convaincre de ne pas y mettre du tien. Bref, tu t'auto-sabordes, persuadée que le destin a décidé de ne pas t'épargner aujourd'hui. Si tu veux être sûre d'avoir la poisse, c'est effectivement avec ce genre d'attitude négative que tu vas finir par l'attraper...

via GIPHY

#6 Ne pas prendre ses distances avec tout élément anxiogène

On ne dit pas de vivre dans le déni, mais il y a certaines choses que l'on peut éviter si l'on veut passer une journée plutôt agréable. On pense par exemple à consacrer trop de temps à consoler cette copine qui finit par te pomper toute ton énergie, on pense aussi aux chaînes d'information continue qui, regardées en boucle, deviennent hyper anxiogènes, on pense également à cette pote qui a un compte Instagram de rêve et qui a le don de te foutre les boules en quelques secondes. Bref, on parle d'éviter de s'infliger du mal inutilement...

via GIPHY

#7 Prendre trop les choses à coeur

Parfois, il faut savoir prendre sur soi, dédramatiser une situation et agir avec philosophie. Autrement dit, cette réflexion balancée par ta boss sur un ton sec, même si elle n'est jamais agréable à entendre, tu peux décider de n'en faire qu'un détail. Au mieux, tu la prends avec recul et te dis que c'est finalement pour ton bien, qu'elle n'a pas tout à fait tort au fond, que c'est vrai que tu aurais du bosser certaines choses un peu mieux (sans entrer dans un cercle vicieux de culpabilisation). Au pire, tu passes au dessus en mettant son attitude sur le compte de sa propre fatigue, des problèmes personnels qu'elle doit sûrement rencontrer ou tout simplement de son caractère qui est comme il est. Bref, dé-dra-ma-tise !

via GIPHY

#8 Culpabiliser

Culpabiliser de t'être couchée tard parce que tu t'es enchaînée deux épisodes de trop sur Netflix, culpabiliser parce que tu as pris deux desserts ce midi, culpabiliser parce que tu as filtré les appels de ta mère qui essaie de te joindre depuis trois jours, culpabiliser parce que tu n'as pas eu le temps de répondre à tous les mails reçus cette semaine, culpabiliser parce que ce soir, tu as juste envie d'une soupe bien chaude et d'un plaid douillet plutôt que d'aller boire un verre avec tes potes. Tu verras, tes journées seront nettement plus sympas si tu arrêtes de t'en vouloir, quoique tu fasses

via GIPHY

Allez, bonne journée, les Shokottes !

Source : Shoko - Crédit : Disney–ABC Domestic Television, M6