Voilà pourquoi le rosé n'est en aucun cas synonyme de peau de bébé

par

L'alcool est à boire avec modération, pas seulement pour éviter de te ridiculiser en soirée, mais aussi pour essayer de préserver ta peau de bébé.

Lendemain de cuite, en plus d'avoir l'impression que tes cheveux sont entrain de pousser à l'intérieur de ton crâne, d'avoir la bouche pâteuse et de te sentir honteuse des SMS que tu as envoyés à ton ex, tu as l'agréable sensation d'avoir la peau en papier carton. Elle te tiraille, elle est grisâtre et si tu attends quelques jours, elle sera en plus de cela ornée d'un joli bouton. L'alcool peut t'aider à te désinhiber en soirée, mais en aucun cas à conserver une peau sans défaut. 

Les effets pas cools de la picole sur l'épiderme

L'alcool, beaucoup s'y sont trompés, mais ce n'est pas de l'eau. Quand il arrive dans le foie, il est assimilé par une enzyme et provoque la libération d'un sous-produit toxique, l'acétaldehyde qui affecte le collagène et l'elastine. Cela entraîne une déshydratation du derme. Toute fille un peu renseignée sait que l'hydratation est la base d'une belle peau colorée et souple. A force de boire plus de mojito que d'eau, tu vas finir avec une peau tendue et squameuse. En plus, qui dit peau sèche, dit éruptions cutanées facilitées. Autres petits effets secondaires sympathiques: L'absorption de substances alcoolisées a tendance à provoquer une dilatation des capillaires sanguins ce qui t'assures une bonne mine rougeaude de poivrot (qui peut-être permanente pour les personnes buvant régulièrement en grosses quantités) et une dilatation des pores pour faire de la place aux points noirs et blancs (pas de racisme à ce niveau là, tout le monde est accepté). 

Après s'être saoulée tu es souvent fatiguée

L'ultime règle d'or pour avoir un visage sans ombrage, c'est se reposer. C'est quand nos paupières sont closes que les cellules de notre peau se régénèrent. Si tu ne dors pas bien, en plus d'avoir une vilaine peau, tu auras le droit à un joli teint terne et des douces réflexions du genre "Ca va? Tu n'as pas bien dormi?" "Tu es fatiguée non?" et autre formules détournées pour te dire que tu as une tronche d'outre-tombe. Or, il est avéré que de se coucher éméchée est rarement synonyme de repos en toute sérénité. Les lendemains de fiestas arrosés sont souvent difficiles à assurer. 

Mais alors comment faire? 

Comme être de temps en temps être pompette, ça peut-être chouette, il faut respecter certains conseils pour ne pas trop s'abîmer la peau. Avant de sortir, il faut se nourrir afin qu'une partie de l'alcool soit digérée par le système gastro-intestinal. Pendant la soirée, il est conseillé d'entrecouper chacun de tes verres alcoolisés par de l'eau. Le lendemain, repose toi bien et après va faire une séance d'abdos fessiers pour un peu transpirer et évacuer les déchets de ton organisme.

Le mieux pour ne rien regretter c'est de boire des milkshakes protéinés, c'est beaucoup moins risqué que le rosé. 

Source : shoko.fr - Crédit : unsplash,Kelsey Chance