Voisinage, la jeune marque street qui mise sur un humour décapant

par
Provinciale ? La marque Voisinage le revendique

Non ce n'est pas un fichu nom de film d'horreur ou le nouveau titre du prochain Enquête Exclusive, Voisinage c'est la jeune marque street qui nous fait rire avec ces fringues décalées

Chez les jeunes créateurs on passe d'un extrême à l'autre avec certains comme Nini Peony pour qui l'artisanat est une expression artistique contemporaine, ou d'autres comme Voisinage qui met un coup de pied dans le politiquement correct. Sur leur compte Facebook pas de grandes phrases inutiles mais un vocabulaire de potes qui en ont marre de faire attention à la susceptibilité de chacun. Revendiquant leur côté provincial ces deux potes ont lancé leur marque fin 2013 avec l'envie de faire t-shirts et casquettes. Seulement un an après en avoir parlé, les deux potes - voisins, d'où le nom - ont mis le bébé en ligne sous le doux nom de Voisinage. Au programme ? Des t-shirts détournant les phénomènes de société, comme les filles qui drivent les rencards ou plus si affinités, ou encore les productions issues de la pop culture dont Ace Ventura, avec un Jim Carrey au top de sa forme, fait allègrement partie.

Voisinage, la jeune marque street qui mise sur un humour décapant - photo
Voisinage, la jeune marque street qui mise sur un humour décapant - photo

Humour potache ? Pas forcément, ça dépend de qui vous êtes et la description sur Facebook en est clairement la preuve, Voisinage en fait beaucoup pour vous faire rire. Sur leurs tees pas de Petit Poney mais plutôt des Beach Boob Inspector et des mecs qui se font un gros méchant câlin dans Parker Lewis. Vous n'étiez pas né(e)s ? C'est donc une bonne session de rattrapage 80's/90's que vous offre Voisinage, qui pense également aux filles avec des pièces contemporaines et féminines en collaboration avec la talentueuse illustratrice Charlotte Quillet. Mais pas que. Voisinage le sait, les filles en sont pas en reste côté humour - Florette Paquerette en est la preuve - alors on enfile le tee "Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse", pour être parée en soirée ou encore le sweat Provinciale histoire de continuer le débat en soirée du "tu viens d'où toi ?". Si vous ne connaissez pas encore, on vous conseille deux choses : lire la description complète sur le compte Facebook de Voisinage et de filer sur l'e-shop pour vous payer l'une des pièces.

Crédit : Simon Grossi, Voisinage, Simon Grossi