S'inscrire
tracking
Zara

Zara : Le commentaire Facebook incendiaire d'une cliente mécontente déclenche le buzz

Publié par
Mitia Bernetel
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
No thumbnail

Nouveau bad buzz pour Zara ! Sur la page Facebook de Zara, le post d'une cliente excédée déclenche un mouvement de mécontents

Zara. Ses collections incessantes, ses design léchés et ... son accueil en magasin discutable. L'enseigne chez qui nous faisions les soldes notamment pour s’habiller au boulot cet été a beau nous apporter beaucoup de bonheur, elle n'en est pas néanmoins irréprochable. C'est ce qu'a décidé de souligner Flore Huguet, au sortir d'un retour infructueux au Zara de la rue de Rennes à Paris. Dans une tirade d'une trentaine de lignes qui ne manque pas de piquant, la cliente mécontente s'applique à énumérer les mésaventures qu'elle tolère endurer quand elle va faire du shopping chez Zara. "J’accepte d’acheter des articles tâchés par du fond de teint", "J’accepte que vos "conseillers" me parlent comme si je venais de les agresser" ou encore "j’accepte une hausse de prix qui n’est pas en corrélation avec une hausse de la qualité et du service", ses constats parfois criants de vérité sont nombreux, mais ce n'est pas la source principale de son agacement...

Bonjour Zara.J’apprécie beaucoup vos collections et la satisfaction d’avoir l’une de vos pièces dans ma garde-robe...

Posted by Flore Huguet on mardi 21 juillet 2015

La goutte d'eau qui a poussé Flore Huguet à poster son commentaire incendiaire, c'est le fait qu'on lui refuse un retour, sous prétexte que la pièce était froissée. Pas de bol pour Zara, il semblerait que beaucoup de ses consommatrices partagent son énervement, elles sont près de 20 000 à avoir liké, 300 à avoir partagé et 500 à avoir commenté le post à l'heure où nous écrivons ces lignes. Malgré les tentatives des community managers de la page Facebook de Zara de calmer les esprits, rien y fait, la brèche est ouverte. Ils sont une centaine à avoir directement répondu aux commentaires de réponse de Zara. Alors que Zara est soupçonné de discrimination, ce n'est pas ce genre de bad buzz qui va augmenter le capital sympathie de la marque. D'ailleurs, Flore Huguet n'est pas la seule, en France et dans le monde, à se plaindre sur la page. Doit-on pour autant s'attendre à une réaction autre que des excuses de la part de Zara ? Difficile de mesurer l'impact de ce post...

À lire aussi
Zara Care : La page Facebook service client peu connue
À lire aussi
Zara : Blue Orchard, la sélection aux 50 nuances de bleu
À lire aussi
Zara : Le commentaire Facebook se transforme en règlement de comptes
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Zara : Le commentaire Facebook incendiaire d'une cliente mécontente déclenche le buzz
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible